Protocole SE Index du Forum
Protocole SE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[Duo RP] Grand charivari de Noël

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Protocole SE Index du Forum -> RP - Terre -> Dreamon -> Le Quartier Commerce
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ciel Sonata
Humains

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 78
Humain Masculin Marionnettiste
Insignes: 81
Bénéfices: 1,04

MessagePosté le: Mar 25 Déc - 15:54 (2012)    Sujet du message: [Duo RP] Grand charivari de Noël Répondre en citant

Cendre Greysnow 


 

En ce jour festif qu'est Noël, toute la ville de Dreamon et en pleine effervescence, en effet comme chaque année une grande fête de fermeture du marché de Noël se déroule alors sur la grande place du Quartier-Commerçant, la tour de l'horloger affiche 15h01, les carillons de l'horloge ainsi que les cloches annoncent alors que le spectacle va bientôt commencer, de l'autre côté de la lyre, nous apercevons alors dans une forteresse d'apparence très ancienne, certainement d'époque moyenâgeuse, nous voyons une personne aux habits d'une blancheur incommensurable marchant sur un balcon, comme attendant quelque chose il semblait faire les cent pas.


Nous aventurant un peu plus près de cette personne, nous pouvions clairement reconnaître cet homme qui avait tellement effrayé notre petit Ciel quelques jours plus tôt, elle attendait quelque chose ou peut-être quelqu'un, alors qu'au loin, face à la tour de l'horloger, nous pouvions entendre les tambours et les trompettes commander le début de la fête. Un homme vêtu d'une tenue noir et blanche avec un béret bleu sur la tête sortit alors d'un rideau noir et arriva sur le balcon de l'édifice, il salua ce qui semblait être son supérieur avant de lui parler.


    «Votre Excellence, il est temps que nous y allions.» Ordonna presque l'individu, interrompant l'homme vêtu de blanc dans sa marche solitaire, ce dernier sans même faire attention au salue qu'il lui fût adressé, il se retourna à l'écoute des tambours et des trompettes et soupira. «Ah... L'exigence de la charge... Avez-vous déjà assisté à une telle fête. Capitaine ? » Le capitaine alors, secoua la tête négativement tout en lui répondant. «Non votre Éminence, ou alors il y a bien longtemps... » S'adressant bien évidemment au juge, ce dernier répondit alors. «Alors ceci devrait être très édifiant pour vous. Suivez-moi. » Cendre prit alors la tête de la marche, suivi du capitaine, ils semblaient alors se diriger vers cet événement, mais de quoi s'agissait-il ? Et si à nous aussi nous allions y faire un tour ?
Accompagnés alors par une symphonie festive et éclatante, nous-nous retrouvions à présent sur la grande place du Quartier-Commerçant, transformée pour l'occasion en un grand marché de Noël, une fanfare déguisée enjouée pénétrait alors au centre de la place, délimitée par des cordages rougeâtres. Presque tout Dreamon s'était donné rendez-vous pour cette fête de clôture, alors que toute cette fanfare arrivait sur la place, une tente isolée des chalets et des autres tentes du marché de Noël attira notre attention, nous rapprochant alors de cette dernière nous pouvions entendre des rires d'enfant à l'intérieur, nous décidâmes dans la continuité de notre histoire, de nous inviter à y rentrer.


Un enfant vêtu d'une tenue noire et bleue s'amusait avec un pantin articulé à la chevelure blonde et un chapeau haut de forme, mais bien sûr, malgré la tenue qu'il portait aujourd'hui, ce garçon, c'était ce fameux Ciel Sonata, mais que pouvait-il bien faire dans une tente du marché de Noël, jouait-il un rôle dans cette fête ? Nous allions bientôt le savoir, alors qu'un vieil homme barbu pénétra dans la tente du jeune garçon vêtu de bleu, c'était le barman que nous avions rencontré quelques jours plus tôt, il rentra donc et s'adressa à l'enfant.


Sa tenue 
    «Eh petit Ciel, ça commence, prépare toi bien à entrer sur scène ! » S'exclama le barman à l'attention de l'enfant, Ciel sourit alors grandement et lui répondit. «Très bien Mr. Basile, je serais prêt alors. Vous sauriez où se trouves père et mère ?» Demanda le garçon vêtu de bleu au vieux monsieur, celui-ci hocha la tête et lui répondit à son tour. «Oui ils sont au premier rang près des cordages... » Un chœur interrompit alors le barman, il regarda dehors en s’exclamant. «Han, ils arrivent ! Prépares-toi jeune Ciel, à tout à l'heure ! » S'écria le vieil homme en sortant en trombe de la tente, Ciel accourut vers la sortie de la tente et vit alors la grande fanfare arrivée sur la place en chœur, tout Dreamon était réuni, aussi bien les pauvres que les riches ou même les classes moyennes. Abandonnant le jeune Ciel à ses préparatifs, nous sortions alors de la tente pour voir cette grande fanfare arriver sur la place, les chœurs c'étaient arrêter laissant de nouveau les tambours et les trompettes commander la marche, c'est alors que, dans une exclamation commune que les chœurs reprirent alors, accompagnés par les tambours.



«Venez chanter,
Paysans et tisserands,
Prenez tous la clef des champs.
Venez danser,
Fermez églises et écoles,
Entrez dans la farandole...

Venez au Charivari de...»


Les chœurs s’arrêtèrent de chanter, et le vieil homme que nous avions vu discuter avec le jeune garçon vêtu de bleu, déguisé en un genre d'arlequin sorti de la fanfare et s'écria, accompagné par des explosions de confettis et des cris de joies provenant aussi bien de la fanfare que de la foule amassée autour de le place. L'ancien barman, transformé en clown ou arlequin pour cet événement s'écria donc alors à la suite des chœurs.


    «DREAMON ! » Toute la foule applaudit alors le commencement de la fête de Noël, et c'est accompagné de numéro de danse, de clown et de fantaisies en tout genre que l'arlequin poursuivit en soliste la chanson, nous-nous serions crû dans un cirque géant.
    «Tous les ans, nous fêtons cet événement,
    Tous les ans, Dreamon est en chambardement.
    Les manants sont Rois, les Rois sont clowns et rient,
    Dans Dreamon, c'est Grand Charivari !
    Les démons qui sommeillent dans nos cœurs s'envolent,
    Les bourgeois, les curés sont traités de guignols,
    Tout Dreamon chavire, ravi, au Grand Charivari de Noël. »

    Les chœurs reprirent dans une foule en ébullitions, Le Grand Charivari de Noël comme il était appelé devait certainement un événement à ne jamais louper ! «CHARIVARI ! » Et c'est dans un mélange de comédie, de fête, de danse et de chants que commença alors ce grand événement, clôturant ainsi le marché de Noël, où notre cher Ciel allait certainement participer, mais participer en quoi ?... Nous le saurons très bientôt !

_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 25 Déc - 15:54 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Near Heaven
Anges

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2012
Messages: 64
Ange Masculin Lumière
Insignes: 53
Bénéfices: 0,83

MessagePosté le: Mar 25 Déc - 19:59 (2012)    Sujet du message: [Duo RP] Grand charivari de Noël Répondre en citant

Le 25 Décembre, le jour où naquit le Christ était un jour non seulement sacré mais aussi un jour de partage dans la ville Dreamon, le jour était pleinement levé, nous étions l'après-midi et malgré le soleil éclatant la neige continuait de tomber et le froid était toujours aussi intense, ce qui pourtant, n'empêcha pas tout Dreamon à se rendre au Quartier-Commerçant, le quartier le plus pauvre de la capitale était plus vide que d'habitude et pour cause, en ce jour festif, les pauvres, les riches et la classe moyenne se rassemblaient toutes ensemble pour chanter, danser pour célébrer le jour de Noël. Dans toute la foule réunie sur la place de la tour de l'horloger, une petite troupe d'enfants venait aussi profiter de l'évènement pour s'amuser, tout devant, un enfant au jean bleu et au pull blanc guidait toute la troupe à travers la foule amassée, essayant de se rendre tout devant, dans tout ce brouhaha, la voix de l'un des enfants tenant la main de l'enfant à la chevelure blanche pouvait être entendue par ce dernier.



    «Charles... Charles, c'est encore loin ?... Aïeuh, tu m'as marché sur le pied Blondine... » Dit alors l'enfant en s'adressant à sa collégue de derrière en fin de phrase, cette derniére venait bien de lui marcher malencontreusement sur le pied, cette dernière s'excusa silencieusement alors que l'enfant à la chevelure blanche, que nous connaissions même si cela n'avait point était spécifié plus haut, répondit alors à son camarade. «Ne t'inquiète pas... Nous y sommes presque... Tournant la tête à celui-ci pour lui répondre, il se retourna s'excusant en passant à travers les personnes amassées sur la place... Pardon. Excusez-nous... Nous ne faisons que passer... » Dit alors tout le long de la traversée, arrivant finalement à arriver tout devant, faisant d'abord passer tous ces petits camarades pour voir s'ils étaient tous là. Il ne manquait personne, tout le monde était présent et Near se posta au milieu de la troupe d'orphelins, l'un d'eux s'écria en battant des bras vers lui. «Charles ! Charles ! Za va commencer !!!! » L'enfant aux cheveux blancs lui répondit par un simple hochement de tête, regardant alors la fanfare arriver vers toute la foule de citoyens.




C'est alors qu'un grand bal de chant, de danse commença soudainement, la troupe orchestrée pour ce jour semblait être commandée par un personnage déguisé en arlequin, c'est en chantant avec joie qu'il fut accompagné par toute sa troupe qui jouait pour amuser les citoyens de la capitale, tous les enfants de l'orphelinat étaient tous quasiment prit d'une frénésie de joie, cela devait être le seul jour de l'année qui devait être des plus heureux pour eux alors il était tout à fait naturel qu'ils se déchainent. Near ne semblait vraiment être d'humeur à s'amuser, ce n'est pas le genre de chose qu'un ange pouvait peut-être apprécier, en tout cas peut-être pas autant que les mortels, mais ce qui le faisait joyeusement sourire, c'était la joie qui s'affichait sur le visage de ses camarades, ainsi que des autres personnes qui étaient conviées à participer à l'évènement. Regardant alors pauvres et riches qui d'habitudes semblent si éloignés les uns des autres, étaient pour une unique journée, tous égaux et tous conviés à l'évènement.



    Une petite fillette à côté de Near essayait tant bien que mal à regarder toute la troupe dansante mais hélas pour elle, elle ne pouvait pas tout voir, c'est en demandant timidement à son camarade qu'elle réussit à voir toute la troupe. «Charles... Excuse-moi, est-ce-que je peux monter sur tes épaules... Je... Je ne vois pas tout. S'il te plaît. » Demanda donc la fillette à son camarade, celui-ci hocha simplement la tête avant de la prendre sur ses épaules, regardant alors toute cette troupe jouer pour elle ainsi que pour tous les autres conviés à cette fête, il lâcha des cris de bonheur vers la troupe.



_________________
Revenir en haut
Ciel Sonata
Humains

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2012
Messages: 78
Humain Masculin Marionnettiste
Insignes: 81
Bénéfices: 1,04

MessagePosté le: Mar 25 Déc - 22:02 (2012)    Sujet du message: [Duo RP] Grand charivari de Noël Répondre en citant

La fête continuait royalement alors qu'en nous dirigeant de nouveau vers la tente personnelle du petit Ciel, celui-ci se rhabillait correctement, mettant des bottillons de couleur bleu foncé et un béret également bleu et décoré de dentelle noire et blanche, alors qu'il était occupé à regarder son reflet dans la glace qui était posée sur une table de toilette à l'intérieur de la tente, la fête battait son plein là-dehors, mais il fallait encore pour l'enfant vêtu de bleu se préparer peut-être pour la apparition qu'il allait faire dans quelque temps, prenant son pantin sur son épaule, il jeta un œil à l’extérieur de la tente, les forces de l’ordre venaient d'arriver sur la place et le juge cendre Greysnow venait prendre place sur une estrade prévue à cet effet, une petite escouade l'accompagna alors, avec le capitaine de la garde de Dreamon. L'enfant soupira avant de retourner dans sa tente, nous en profitons alors pour sortir de nouveau dehors, alors que l'arlequin continuait de chanter, entouré par de petits spectacles improvisés par le reste de la troupe.


La foule se mit alors à chanter en même temps que lui, essayant à peu près d'être juste et dans le même timing que lui ce dernier étant toujours accompagné par le chœur de la troupe :


    «Battez tambours, sonnez trompettes.» Et en réponse, le chanteur eut le droit à une symphonie éclatante de tambours et de trompettes, alors que la fête devenait de plus en plus intense, les cordages furent retirés pour que la foule puisse accompagner la troupe dans ses danses ou ses chants, les moins envieux quant à eux, s'amusaient à boire des boissons sur les tables qui avaient été prévues pour l'occasion et la foule ainsi que les chœurs prirent le relais. «Pour le grand jour du charivari ! » Les tambours et les trompettes s’arrêtèrent, un petit fonds d’accordéon et de flûtes prit le relais alors que l'arlequin monta sur l'estrade du juge Cendre Greysnow pour ensuite passer sur une petite allée boisée qui se finit sur une petite scène faite de bois et tapissée, continuant son chant alors que la foule et la troupe se calma avec ce qu'il était en train de raconter en chanson.
    «La fête commence,
    Venez saisir votre chance,
    Dans une mystérieuse romance,
    Oyez ! Voyez !
    Le plus jeune marionnettiste de France
    Va vous faire entrer en transe
    Joue le Ciel Sonata..!
    Joue !»

    Et c'est dans un épais nuage de fumée rouge que l'arlequin disparu de la scène laissant alors nôtre jeune Ciel jouer avec deux marionnettes, comment était-il parvenu à monter sur l'estrade aussi vite ? Nous ne pouvions pas le savoir mais l'enfant semblait mettre en scène un pantin articulé blond et un autre aux cheveux blancs qui était la version miniature du juge Cendre Greysnow, le pauvre petit pantin qui lui ressemblait s'en prenais de toutes les couleurs, dans tous les sens du terme, il lui arriva même à tomber dans un sceau remplis de peinture, ce qui amusait bien toute la foule mais pas celui qui était caricaturé de la sorte, il grimaçait et fixait l'enfant d'un mauvais air.



Devant un tel spectacle les parents du cher Ciel ne pouvaient être que fier de lui, sa mère l'applaudissait et son père exclamait sa joie comme un vulgaire roturier, mais après tout ce jour était aussi bien dédié aux riches qu'aux pauvres, il n'y avait alors aucune honte à avoir et d'ailleurs cela ne semblait même pas gêner sa belle.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:32 (2018)    Sujet du message: [Duo RP] Grand charivari de Noël

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Protocole SE Index du Forum -> RP - Terre -> Dreamon -> Le Quartier Commerce Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange | Modified by Nhil
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com